Conseils de lecture

Maura Murray a disparu
7,95
par (Libraire)
2 juin 2020

Quand j'étais gosse, je voulais devenir détective privé. Je ne sais pas d'où cela m'est venu. Je pense que j'avais dû surprendre mes parents regardant un film dans lequel un mec en imper s'aventurait dans des ruelles sales pour résoudre une énigme sordide. Je tenais un carnet dans lequel je consignais mes enquêtes, mais elles n'aboutissaient jamais parce qu'elles concernaient un monde dont je ne pouvais pas avoir connaissance, celui des adultes. Aujourd'hui je suis libraire, adulte et papa. Je n'ai pas vraiment renoncé à mon rêve de devenir privé. Je l'ai juste remis à plus tard. Quand on est adulte, on remet toujours les rêves à plus tard. Alors je lis des histoires de "true crime", et je m'imagine dans la peau de l'investigateur.

Maura Murray a disparu sur une route du New Hampshire, aux Etats-Unis, le 9 février 2004. Sa voiture a tapé un talus de neige. Un chauffeur de bus s'est arrêté à sa hauteur pour voir si tout allait bien. Maura a dit que les dépanneurs étaient en route. Personne ne l'a revue depuis. Répondant à sa propre obsession de vérité, luttant avec ses démons, James Renner enquête. Et ce qu'il nous donne à voir est trouble, comme le sont toutes les vérités proches et lointaines. Maura Murray a disparu, et personne n'a d'indice. Cette affaire me hante, comme de nombreuses autres. Et ce livre fait partie de ceux que j'aime lire quand je suis seul, qu'il pleut dehors, comme si le monde entier était une forme d'acquiescement à la mort et au mystère. Au bout de n'importe quelle enquête, je pense qu'on ne trouve que soi.

Aurélien V.


T'es bonne bébé !
15,95
par (Libraire)
2 juin 2020

Dites ? En cette période trouble, est-ce qu’on ne se laisserait pas tenter par l’apprentissage de l’amour ? Mais pas n’importe lequel hein, l’amour de soi !
Allez hop ! Tout le monde devant son miroir et on s’admire, on se trouve beau/belle, on sourit à nos petits défauts et on s’accepte tous en chœur !!!
Ha oui, non pas tous en chœur... Pas grave, ça nous fait plus de temps pour s’apprendre, se remercier, remercier la vie, remercier nos proches et surtout, apprendre la bienveillance.
Moi je remercie Juliette Katz qui a écrit ce petit bijou.
« T’es bonne bébé ! » est un superbe témoignage sur l’acceptation de soi, la gratitude, une dose de féminisme (on en a jamais assez) et beaucoup d’humour et de bienveillance.
Vous l’aurez compris chers lecteurs, aujourd’hui place au développement personnel et quand on a le temps de poser notre regard sur le monde, on peut alors trouver le temps de poser notre regard sur nous même, allez-y, ça fait un bien fou et c’est gratuit !
Du coup en y réfléchissant, ça me laisse aussi le temps de peaufiner mon sourire pour le jour où on se reverra. 😁

Aurélie F.


Compartiment pour dames / roman
8,20
par (Libraire)
2 juin 2020

Cette année, l'Inde était l'invitée d' honneur du salon du Livre de Paris.
Etant d'origine indienne, j'avais envie de vous parler de ce roman, lu il y a déjà une quinzaine d'années : "Compartiment pour dames" d'Anita Nair (éd Picquier).

Lors d'un voyage en train, Akhila, 45 ans et toujours célibataire (chose rare en Inde !) partage son compartiment avec d'autres femmes. De conditions sociales et de castes différentes, chacune d'elles se raconte.
Dans cette société riche de traditions ancestrales et de valeurs religieuses, la femme est confinée dans son rôle de fille, d'épouse puis de mère. A travers leur histoire se pose la question du devenir de celle qui veut prendre son destin en main et être ainsi libre. En Inde...mais aussi partout ailleurs dans le monde..au XXIe siècle !


Am stram gram...
8,40
par (Libraire)
2 juin 2020

Vous connaissez tous la comptine Am Stram Gram Pic et Pic et Colegram Bour et Bour et ratatam Am Stram Gram et PIC ….. Ce sera toi qui me plairas taratata………… car cette tueuse est redoutable et diabolique. Son unique plaisir, séquestrer un binôme et le laisser mourir à petit feu avec une arme, une balle…. et un portable avec juste un appel de disponible. Et la sentence est irrévocable ! Ce polar ne nous laisse aucun répit tant la tension monte crescendo pour chaque binôme choisi. Amis lecteurs, on se retrouve très vite à la librairie et surtout prenez votre mal en patience.

Grâce à ce livre, le confinement n’est pas si terrible ! (un peu d’humour rythme nos journées).
PS : Je commence Oxygène du même auteur

Laurence C.


Green Class - Tome 1, Pandémie

Pandémie

Le Lombard

12,45
par (Libraire)
2 juin 2020

C'est le moment de lire la BD "Green class" (les 2 premiers tomes publiés par Le Lombard) qui nous plonge au cœur d'un groupe de six adolescents issus d'un foyer, découvrant à la fin de leur semaine d'excursion en forêt, un monde bouleversé par un virus transformant une partie de l'humanité en êtres difformes et agressifs. Ces adolescents font alors face à une société qui construit des murs et s'arme pour se protéger. Eux se battent avec toute la force de leur amitié et de leur solidarité pour survivre.
Ce monde apocalyptique nous fait relativiser notre période de confinement et nous fait apprécier le fait de nous lover dans notre cocon.
Donc "Restons chez nous" avec nos piles de livres comme refuge.

Vincent N.