Le traitement automatique des langues en question, Des machines qui comprennent le français ?
EAN13
9782842252557
ISBN
978-2-84225-255-7
Éditeur
CASSINI
Date de publication
Collection
CASSINI
Nombre de pages
248
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
317 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le traitement automatique des langues en question

Des machines qui comprennent le français ?

Cassini

Cassini

Offres

Jusqu'à quel point l'ordinateur peut-il rivaliser avec le cerveau humain ? C'est sans doute à propos de la compréhension des langues que cette question se pose de la façon la plus évidente. Les progrès du traitement automatique des langues ont permis la diffusion dans le grand public d'outils de plus en plus performants : traduction automatique, correction orthographique, commande vocale... La mise au point de logiciels réellement satisfaisants se heurte cependant à des difficultés non résolues. L'une d'elles est l'ambiguïté syntaxique, plus fréquente qu'on ne le croit, et que l'être humain résout sans y penser, en s'appuyant sur sa connaissance du contexte. Comparez « Enlève la couche de Léa et mets-la à la poubelle » et « Enlève la couche de Léa et mets-la sur le pot ». Comment réaliser un logiciel capable de savoir à quoi se réfère le pronom « la » dans chacune de ces deux phrases, et surtout de traiter correctement les très nombreuses difficultés analogues que l'on rencontre ? Dans ce livre, Marcel Cori décrit les méthodes qui sont à l'origine des réalisations concrètes : celles fondées sur l'analyse linguistique des textes et celles, plus pragmatiques, où les statistiques occupent une place prépondérante. Après s'être penché sur l'histoire de la discipline, née au moment de l'apparition des ordinateurs, l'auteur s'intéresse à l'influence qu'a pu avoir l'informatisation sur les évolutions de la linguistique contemporaine. Si l'usage des ordinateurs et des statistiques a permis aux linguistes d'effectuer des recherches sur des corpus de tailles considérables, les méthodes théoriques ont conduit, dans la voie ouverte par Chomsky, à l'élaboration de modèles sophistiqués de description des langues. La connaissance des problèmes posés par le traitement automatique des langues permet d'avoir une meilleure compréhension de la capacité de langage des êtres humains et, par là même, de l'intelligence humaine.
S'identifier pour envoyer des commentaires.